Archives par mot-clé : Dispensaire

‘Science and the stuff of life’: modernist health centres in 1930s London

‘Science and the stuff of life’: modernist health centres in 1930s London

Durant l’entre-deux-guerre, un débat fécond s’engage entre architectes et médecins sur le rôle de l’architecture et de la planification dans l’amélioration de l’état de santé des populations urbaines. A travers l’exemple de deux centres de soins créés dans les années 1930 à Londres (Pioneer Health Centre et Finsbury Health Centre), Pyrs Gruffudd revient sur l’impact de courants de pensée moderniste et fonctionnaliste sur les établissements de santé. L’utilisation du béton, de l’acier, des grandes baies vitrées, autorise une ouverture externe et interne des bâtiments. La conception des bâtiments doit encourager les interactions sociales et les échanges avec le voisinnage et la communauté en général. Les bâtiments et leur architecture modernistes symbolisent une réponse à un contexte sanitaire de plus en plus dégradé.

Gruffudd P., ‘Science and the stuff of life’: modernist health centres in 1930s London, Journal of Historical Geography, Volume 27, Numero 3, 2001, Pages 395-416

http://dx.doi.org/10.1006/jhge.2001.0329