Archives de catégorie : Publications

L’architecture des lieux de santé et la prise en compte des besoins des usagers

L’architecture des lieux de santé et la prise en compte des besoins des usagers

Plus que pour d’autres bâtiments, la construction d’un hôpital s’avère extrêmement contrainte par un programme d’une grande complexitéfixé en amont et avec lequel l’architecte doit composer tout comme avec le site et les règles, elles aussi très contraignantes, de la composition architecturale. Il s’appuie aussi, pour avancer dans son projet, sur les besoins sociaux dont il a la connaissance ou l’intuition.
Continuer la lecture de L’architecture des lieux de santé et la prise en compte des besoins des usagers

L’hôpital psychiatrique Pierre Janet : une ville dans la ville ?

Texte présenté par Bertrand Lefebvre au Colloque International « Dynamiques urbaines et enjeux sanitaires ».

11-13 septembre 2013, Université de Paris Ouest-Nanterre

Résumé
L’hôpital psychiatrique Pierre Janet est situé en plein cœur de la ville du Havre (France). Sa construction et son ouverture entre 1972 et 1974, s’inscrivent à l’époque en rupture avec deux tendances majeures des soins psychiatriques en France :
(1) la désinstitutionnalisation de la prise en charge des patients qui entraîne la réduction du nombre de lits psychiatriques et la fermeture ou la reconversion d’anciens établissements de soins psychiatriques à partir des années 1960-70.
(2) le développement au cours du 20ème siècle d’établissements psychiatriques en périphérie des villes, dans des espaces ruraux à la qualité environnementale bénéfique pour le patient.
Continuer la lecture de L’hôpital psychiatrique Pierre Janet : une ville dans la ville ?

Lieux de soins et paysages thérapeutiques

Lieux de soins et paysages thérapeutiques. Du concept à la méthode.

Alors que les services de santé et les hôpitaux connaissent d’importantes transformations, tant d’un point de vue institutionnel qu’architectural, peu de géographes s’aventurent sur ce terrain, pour comprendre notamment l’impact de ces transformations pour les patients et le personnel. Il existe pourtant une riche littérature sur le sujet dans le monde académique anglo-saxon qui s’appuie notamment sur le concept de paysage thérapeutique.  L’enjeu du projet LiSo-LiSa consiste à voir comment on peut passer d’un concept de recherche comme le paysage thérapeutique à une méthode de travail pluri disciplinaire appliquée.

Dans cet article, nous nous proposons de synthétiser cette riche veine bibliographique et d’indiquer les pistes exploratoires que nous poursuivons dans le cadre du projet LiSo-LiSa. Nous revenons dans un premier temps sur la trajectoire des hôpitaux comme lieux de soins, notamment dans l’évolution de leur conception, et des principes qui prévalent, les modèles, les objectifs assignés à l’architecture. Nous abordons ensuite la question, toujours ouverte de l’évaluation de ces transformations selon que l’on s’adresse aux financeurs ou aux utilisateurs. En conclusion nous discutons certaines pistes ouvertes par le projet LiSo-LiSa autour du concept de paysage thérapeutique.

Vaguet A., Lefebvre B., Petit M., Lieux de soins et paysages thérapeutiques. Du concept à la méthode, Bulletin de l’Association des Géographes Français, Numéro 2, 2012, Pages 214-223

Lieux de soins et paysages thérapeutiques. Du concept à la méthode. [PDF]

Les paysages thérapeutiques : éléments de différenciation de l’offre de soins ?

Les paysages thérapeutiques : éléments de différenciation de l’offre de soins ? L’exemple des unités d’accueil spécialisé Alzheimer en Haute-Normandie

PETIT Mélanie

Ce mémoire utilise le concept de paysage thérapeutique pour étudier la prise en charge d’Alzheimer en Haute-Normandie. La maladie d’Alzheimer touche plus de 25000 personnes en Haute-Normandie. Avec l’allongement de la durée de vie, la région va devoir optimiser ses conditions de vieillissement. Cependant force est de constater que malgré une certaine uniformisation de conception, les unités d’accueil spécialisé Alzheimer ne se ressemblent pas. Ce constat soulève plusieurs questions. Quels sont les enjeux et les modes de prise en charge de la maladie d’Alzheimer ? L’offre de soins est-elle équitable ? Comment expliquer les différences entre ces lieux de soins ? Quelles en sont les conséquences pour les malades ?

Premièrement nous avons défini les principaux enjeux de la maladie et cherché à comprendre l’origine historique et épistémologique des modes de prise en charge actuel de cette maladie, s’apparentant à la folie. Il en résulte que cette Histoire est en vérité marquée par des choix sociétaux, que l’on ne peut comprendre ces choix qu’en les rapportant au passé et à la culture des sociétés qui les produisent, et enfin surtout que ces choix ne sont qu’une réponse possible et non une réponse objective au problème que pose la folie à ces sociétés. De ce fait, la porte est ouverte à d’autres modes de prise en charge auxquels nous pourrions peut-être contribuer.

Deuxièmement, nous avons cherché d’une part à connaître la situation épidémiologique haut-normande et d’autre part à étudier l’adéquation de l’offre et de la demande régionale. Il en ressort que l’offre régionale est toujours déficitaire, mais que les situations locales sont très inégales d’un espace à un autre.

Troisièmement, nous avons tenté de dresser, à l’aide d’une grille d’analyse, une typologie de ces lieux de soins, non pas tant d’un point de vue médical ou quantitatif, mais en prenant en compte les émotions et perceptions liées à la fréquentation de ces lieux de soins spécifiques. Pour créer notre grille, nous nous sommes aidés du concept anglo-saxon de paysage thérapeutique qui étudie la dimension curative des lieux de soins en fonction de leurs dimensions physique, sociale et symbolique, la combinaison de ces trois éléments ayant pour but l’efficacité clinique, la promotion du bien-être et l’intégration dans la société. Il apparaît alors que trois éléments peuvent nous permettre de différencier les lieux de soins : leur localisation au sein des infrastructures sanitaires, leur plan et enfin surtout leur forme juridique.

Pour finir, nous avons dressé quelques pistes méthodologiques qui pourraient nous aider à prolonger ce travail.

Ce mémoire de Master 2 est disponible en version PDF.

PETIT Mélanie, Les paysages thérapeutiques : éléments de différenciation de l’offre de soins ? L’exemple des unités d’accueil spécialisé Alzheimer en Haute-Normandie, Département de géographie, Université de Rouen, 2010, 109 pages

Les paysages thérapeutiques : éléments de différenciation de l’offre de soins ? [PDF]